A la Découverte du Monde

Switch to desktop Register Login

La porte: Symbolisme et mystère

Le symbolisme de la porte

Pendant des siècles la porte a été l'élément qui matérialise le passage entre deux mondes. Que ce soit l'intérieur et l'extérieur de la maison, mais également le profane et le sacré. En effet toutes les religions utilisent la porte comme symbole du passage de l'obscurité à la lumière et de l'inconnu au savoir.

Dans le langage quotidien le symbolisme profane de la porte se rencontre en de nombreuses expressions :

- Être à la porte
- Demander la porte
- C’est la porte ouverte ou la porte à côté
- De porte en porte
- Balayer devant sa porte
- Passer par la grande ou la petite porte
- Fermer la porte au nez
- Frapper à la porte

Une porte mystifiée...

Le culte de la porte se retrouve aussi dans la mythologie grecque ainsi que dans la mythologie romaine. Chez les grecs on observe l'exemple de Cerbère un gardien qui avait pour rôle d'empêcher les démons d'entrer. On raconte que ces démons étaient en réalité des esprits morts délaissés par les vivants.
Ces croyances persistent encore de nos jours particulièrement en Chine où la tradition veut que les portes soient orientés au Sud afin de faire entrer plus d'énergie.

En Mongolie, les traditions survivent grâce aux croyances. En effet le seuil, protégé par une petite butée, y est considéré comme un lieu sacré qu'il ne faut absolument pas heurter avec le pied. Si tel était le cas vous seriez obligé de rebrousser chemin afin de revenir en vous excusant.  

Une déco qui en dit long...

Evidemment, la porte n'est pas seulement considérée comme un passage entre deux mondes. Par son évolution au fil des siècles on peut assurément décrire la porte comme un objet d'art. En effet ce simple morceau de bois à la base va être magnifié, sculpté et peint afin d'embellir les demeures. Dans le but d'y donner un meilleur aspect des heurtoirs et des impostes y seront rajoutés.

A l'époque la décoration d'une porte témoignait de la richesse du propriétaire de la demeure.
Et c'est dans la taille, la couleur et la façon dont elle était sculptée que l'on pouvait deviner qui pouvait bien vivre là. Outre les éléments précédemment cités les heurtoirs pouvaient nous indiquer certaines informations sur l'occupant d'une maison.

Que signifiaient les heurtoirs ?

Au début les heurtoirs étaient des portes cochères, afin que l'on puisse entendre frapper de loin.Suivant la région on pouvait trouver des lions en bronze, des mains, et bien d'autre symboles.En Italie par exemple, les heurtoirs sur les portes des églises sont placés très haut. La raison est que seuls les cavaliers à cheval pouvaient frapper à ces portes, en aucun cas les paysans.Ainsi, les portes constituent une très bonne mémoire puisqu'en étudiant leurs décors on peut en savoir long sur certaines habitudes du passé.
De nos jours, les portes d'entrées racontent moins d'histoires si ce n'est l'histoire du design…

Sécurité du site Web Copyright © 2010-2013 CULTIVOO -|- A la Découverte du Monde -|- Sécurité du site Web

Top Desktop version